Les mobil-homes peuvent représenter un investissement considérable, mais ils peuvent aussi être une bonne source de revenus passifs. Investir dans des parcs de maisons mobiles est devenu plus populaire ces dernières années. Si de nombreux investisseurs ne considèrent pas les maisons mobiles comme un investissement, beaucoup reconnaissent le potentiel financier de l’investissement dans les parcs commerciaux de maisons mobiles. Une maison mobile fournit un endroit où les gens peuvent vivre, tout comme une maison individuelle ou une propriété multifamiliale. Une maison mobile doit être payée tout comme une maison ou un appartement. Les maisons mobiles diffèrent considérablement des autres unités de location.

Les maisons mobiles sont-elles considérées comme des biens immobiliers ?

Dans la plupart des cas, les maisons mobiles et le terrain sur lequel elles reposent sont considérés comme des biens immobiliers. Toutefois, il arrive que la maison elle-même soit considérée comme un bien personnel. Les biens immobiliers sont définis différemment par chaque État, mais ils se distinguent des biens personnels. La plupart des États partent du principe que le terrain sur lequel repose la maison mobile est un bien appartenant à la personne qui loue la maison. Mais les maisons mobiles et le terrain sur lequel elles reposent sont des entités séparées et distinctes aux yeux de la loi. Le fait qu’une maison mobile soit considérée comme un bien personnel ou un bien immobilier peut avoir une incidence sur l’impôt foncier dû dans les États qui appliquent un impôt sur les biens corporels. Une fois placée sur un terrain, une maison mobile est considérée comme une propriété privée, et le propriétaire doit payer un impôt sur les biens réels. Lorsque la maison mobile fait l’objet d’une évaluation foncière alors qu’elle se trouve sur le terrain, la maison et le terrain sont alors soumis à une taxe sur les biens personnels. L’IRS traite les maisons mobiles utilisées comme des biens de location. Les biens locatifs résidentiels suivent également un calendrier d’amortissement de 27,5 ans. Cliquez ici pour plus de détails.

Maison mobile et maison mobile

Une caravane résidentielle est communément appelée maison mobile, mais il y a une différence entre les deux. Les maisons mobiles de location sont des unités avec des roues fixées en permanence. En revanche, la plupart des maisons mobiles sont construites en maçonnerie de briques, ce qui est plus durable. Cependant, cette fondation plus solide rend leur déplacement compliqué et coûteux.

Comment investir dans les maisons mobiles

Il existe deux stratégies de base en matière d’investissement dans les maisons mobiles :

  • Posséder le terrain et louer le mobile home à un locataire, le placer sur votre propriété et le louer.
  • Les résidents des parcs de maisons mobiles doivent payer un loyer pour leur maison mobile et le terrain.

Comment investir dans les maisons mobiles

En dehors des difficultés d’entretien et de dépréciation, il n’y a pas de différence entre la possession d’une maison individuelle et celle d’une maison mobile. Vous fournissez un lieu de vie à un locataire, qui vous verse un loyer mensuel et s’occupe en retour de la propriété. Cet arrangement peut s’avérer rentable pour les investisseurs.

Si la maison mobile est située dans un parc de maisons mobiles, le loyer sera beaucoup plus élevé, surtout si vous n’êtes pas propriétaire du parc. Le loyer du lot de maisons mobiles est ce que les propriétaires paient pour le terrain sur lequel la maison mobile est garée. L’utilisation de la route privée, les équipements collectifs et l’accès à l’eau sont inclus dans le prix du loyer du parc de maisons mobiles.

Comparé au loyer d’une maison unifamiliale ou d’un appartement, le loyer d’un terrain pour une maison mobile est généralement relativement bon marché. Cela s’explique principalement par le fait que le propriétaire de la maison mobile n’est pas obligé d’entretenir le parc de maisons mobiles. Par conséquent, il y a moins de dépenses à couvrir.

Les restrictions en matière de location varient d’un parc de maisons mobiles à l’autre ; des règles différentes sont en place pour chaque propriété. Les investisseurs doivent obtenir l’autorisation des propriétaires du parc de maisons mobiles pour posséder une propriété de location de maisons mobiles dans leur parc. D’autres communautés peuvent exiger l’approbation du locataire potentiel de la maison mobile avant de signer un contrat de location.

Si vous envisagez d’investir dans des maisons mobiles, demandez au gestionnaire de la propriété comment les baux sont gérés avant de vous lancer.