Avec l’évolution de l’âge, il est de plus en plus difficile pour un senior de rester vivre seul à domicile. Malheureusement, les risques de chutes ou d’accidents domestiques deviennent plus importants puisque les capacités motrices ainsi que les réflexes s’amenuisent avec le temps.

Avec l’aide de la téléassistance, les personnes âgées pourront encore passer de beaux printemps en toute tranquillité à leur domicile. Mais comment faire le bon choix avec la pléthore de technologies et d’offres sur le marché ? Découvrez dans cet article des éléments qui vous aideront à choisir le plus adapté à vos besoins.

Tout d’abord, comment fonctionne la téléassistance ?

La téléassistance pour senior est un service d’aide à domicile en soi. Elle est recommandée lorsque les personnes âgées souhaitent rester chez eux de manière indépendante malgré la perte d’autonomie. C’est aussi un moyen de rassurer les membres de la famille lorsqu’ils sont loin de leurs aînés.

Pour faire simple, grâce à la petite alarme qu’ils emportent avec eux, ou un système plus élaboré, les personnes âgées peuvent contacter la plateforme à tout moment pour signaler des problèmes. Selon la gravité, l’opérateur peut décider d’avertir la famille afin que l’un des membres puisse se déplacer, ou d’appeler les secours si la situation l’exige.

Les plateformes d’assistance concernées sont généralement disponibles 24h/24 et 7j/7. Aussi, ce sont ces dernières qui rappellent le senior en cas de déclenchement du signal de détresse.

Ensuite, quels sont les différents types d’équipements ?

Selon le service qui aura été choisi, les équipements qu’il propose peuvent varier. Ainsi, vous retrouverez :

La téléassistance classique

Elle nécessite deux types d’équipements. Le premier est un dispositif d’alarme que les personnes âgées doivent emporter avec elles. Il peut s’agir d’un bracelet à boutons ou d’un médaillon porté autour du cou et également livré avec des boutons.

Parallèlement, le logement doit également être équipé. En effet, pour que les opérateurs puissent communiquer avec les retraités depuis n’importe quelle pièce de la maison, l’installation de microphones et de haut-parleurs est nécessaire.

Ils ne sont activés que lors des appels depuis la plateforme de téléassistance, et ne servent qu’à entendre et être entendu par les occupants du logement.

La téléassistance intelligente

Pour cette formule, des capteurs installés dans toute la maison sont nécessaires. Ils peuvent alors détecter les accidents et renvoyer les informations à la plateforme en quelques secondes. Plus besoin d’appuyer sur les boutons, il n’est donc pas obligatoire de transporter l’appareil avec vous.

La téléassistance vidéo

Pour celle-ci, la demeure devra être équipée de caméras et dans certains cas de micros. Ces dernières seront reliées à une application mobile en possession des aidants ou des proches. Et lorsque des situations inhabituelles sont détectées, elles peuvent émettre des alarmes.

La téléassistance extérieure

Comme pour la téléassistance classique, la personne âgée devra avoir sur elle un dispositif équipé d’une puce GPS. De ce fait, même à l’extérieur, elle pourra émettre un signal de détresse et être localisée par les services de secours.

En dernier, comment choisir votre dispositif ?

Le choix du système de téléassistance nécessite au préalable d’évaluer les besoins de la personne âgée. Ensuite, la configuration du logement ne doit pas être un facteur à laisser en compte. Par ailleurs, les services d’un ergothérapeute peuvent être sollicités pour vous aider à construire votre bilan.

Si la personne à protéger est habituée aux chutes, un dispositif de détection automatique peut être préféré. En revanche, pour les personnes atteintes de démence, l’assistance à distance avec détection de mouvement est plus bénéfique.

En parallèle, il est important d’établir une liste des personnes pouvant être avertie afin qu’au moins une personne puisse se rendre rapidement sur les lieux si nécessaire. Cependant, le coût des systèmes de téléassistance peut également constituer un obstacle pour les familles. C’est pourquoi, selon votre budget, vous pourrez choisir un appareil plus facilement qu’un autre.